le parrainage avec l'employeur

Expérimenté dès 1993 et fondé sur un réseau de solidarité, le parrainage contribue à lutter contre les discriminations face à l’emploi. Ce dispositif est financé par le conseil régional Ile de France et l’Etat.
Il consiste en l’accompagnement de personnes rencontrant des difficultés d’insertion par des parrains bénévoles, issus du monde professionnel, chargés de favoriser l’accès ou le maintien dans l’emploi par des conseils et le partage de leur réseau relationnel.

Les publics bénéficiaires du parrainage :
Le dispositif du parrainage s’adresse aux jeunes et adultes rencontrant des difficultés dans l’accès ou le retour à l’emploi en raison de leur situation sociale, de leur origine ethnique, de leur faible niveau de qualification ou de l’absence de réseau professionnel, notamment :

  • les jeunes de moins de 26 ans en difficulté d’insertion professionnelle,
  • les demandeurs d’emploi ayant un faible niveau de formation,
  • les travailleurs handicapés.

Le parrainage pour l’emploi est un dispositif national, opérationnel à l’échelle régionale, qui repose à la fois sur la mobilisation de l’Etat, des collectivités territoriales, et sur des partenaires économiques et sociaux.
Les différents acteurs impliqués dans le parrainage ont des rôles et des missions spécifiques. Afin d’assurer la réussite de l’action de parrainage, ils sont par ailleurs tenus de prendre certains engagements. Ceux-ci sont contractualisés avant le début de l’action par une « convention de parrainage », un « contrat d’engagement » ou une « charte de parrainage ».

Le parrainé s’inscrit dans la démarche du parrainage sur la base du volontariat. Il s’engage notamment à mener une recherche active de formation ou d’emploi, à rencontrer régulièrement son parrain et à lui faire part des avancées et des difficultés qu’il peut rencontrer.

Le parrain s’engage à rencontrer régulièrement son filleul et lui fait bénéficier de son expérience et de son réseau relationnel. Il peut également avoir une fonction de relais de l’information lorsque le parrainé rencontre des freins à son insertion professionnelle (problèmes de logement, de santé, de mobilité, etc.).
Le rôle du parrain est également d’apporter sa disponibilité, son soutien et sa qualité d’écoute à son filleul. Il l’aide à reprendre confiance en soi, à rester motivé et à structurer sa démarche d’emploi. Au-delà d’un appui technique, il lui apporte un soutien moral.

La Mission Locale a pour mission de recruter des parrains/marraines, et de repérer les futurs filleuls pour leur proposer le parrainage. Au sein de la structure, le référent parrainage est chargé ensuite d’assurer la mise en relation du parrain et de son filleul, et de suivre le bon déroulé de cette relation.
Elle prend également en charge l’accompagnement des parrains, en leur proposant des réunions d’information ou des formations, pour leur permettre de mieux connaître les difficultés rencontrées par les personnes à parrainer et d’acquérir les compétences nécessaires à la médiation.